From 1 - 10 / 19
  • Jeu de données présentant la disponibilité des bornettes, vélos mécaniques et électriques des stations Vélib’ Métropole. Les données mises à disposition ici sont des données de type non dynamique (téléchargement à la date du 24 février 2021) et ne permettent pas de suivre l’évolution du service en temps réel. Pour toute utilisation des données en mode dynamique (temps réel), merci de vous référer à la page https://opendata.paris.fr/explore/dataset/velib-disponibilite-en-temps-reel/ et aux flux API (voir onglet API). Sources pour toute utilisation : © 2021 Smovengo / Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole

  • Cette couche rassemble les stations de transport de commun en projet au niveau métropolitain, programmées et à l’étude, associées aux lignes de transport et découpées par segments selon le phasage de mise en service. La station de transport en commun en projet est représentée sous forme ponctuelle. Un point décrit l'arrêt du projet ou l'emplacement central du bâtiment dans le cas d'un pôle d'échange multimodal. Une station associée à plusieurs lignes (correspondances) sera répétée plusieurs fois. Le jeu de données source est accessible sur la plateforme open date d'Ile-de-France Mobilité : https://opendata.stif.info/explore/dataset/projets_arrets_idf/

  • Emplacement des fontaines parisiennes Description des attributs non disponibles. Voir la table directement.

  • Zone 30 << fiche descriptive en cours d'édition >>

  • Cette collection de jeux de données provenant de RATP-Infrastructure correspond à la représentation vectorielle (polygone) assez précise des infiltrations possibles dans les stations et inter-stations du réseau RATP. Pour les stations (600 au total) Pour les inter-stations (1479 au total)

  • Cette collection de jeux de données provenant de RATP-Infrastructure correspond à la représentation vectorielle (polygone) assez précise des stations et inter-stations du réseau RATP. Pour les stations (600 au total) et pour les inter-stations (1479 au total)

  • Jeu de données localisation les stations de transport en commun dans une représentation schématique ponctuelle de l'ensemble (Île-de-France) du réseau ferré de la RATP et de la SNCF qui gèrent l'intégralité des stations de métro, les cinq lignes de tramway T1, T2, T3, T5, T6, T7 et T8 (la ligne T4 étant exploitée par la SNCF) et une partie des lignes A et B du RER (les lignes C, D, E étant exploitées par la SNCF).

  • Les lieux singuliers des espaces publics parisiens (hors bois). - Berges de Seine - Contre-Allée - Escalier - Grande promenade - Impasse - Parvis - Passage - Passerelle - Passage couvert - Tunnel - Place jardin - Place métropolitaine - Place / placette - Grande place - Retrait - Retrait de plus de 4 mètres - Rue courte et large - Rue entre 20 et 50 mètres - Rue piétonne - Rue piétonne ou semi-piétonne - Rue semi-piétonne - Trottoir dénivelé - Zone de rencontre Voir carte "Les lieux singuliers des espaces publics parisiens (hors bois)" pages 34-35 de l'étude https://www.apur.org/fr/nos-travaux/lieux-singuliers-espace-public-paris-une-strategie-petite-echelle

  • Jeu de données présentant les caractéristiques et la localisation des stations Vélib’ Métropole avec 400 stations réparties sur 55 communes en Métropole et près de 400 km² desservis. Sources pour toute utilisation : © 2021 Smovengo / Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole

  • Jeu de données issu d’OpenStreetMap (OSM) décrivant les aménagements cyclables linéaires en Île-de-France : pistes cyclables, bandes cyclables, zones de rencontre... Plusieurs partenaires institutionnels ont été et sont invités à participer au projet de saisie des aménagements cyclables dans la base de données géographiques OpenStreetMap (OSM) sur le territoire de l’ensemble de la région Île-de-France en partageant leurs données : la région Île-de-France et les collectivités territoriales, les agences d'urbanisme APUR (Atelier Parisien d'Urbanisme) et IPR (Institut Paris Région), les collectivités territoriales (départements, communes) et les établissements publics intercommunaux pour recenser les aménagements cyclables d’Île-de-France ainsi que la communauté OSM pour saisir des données et suivre les modifications et mises à jour. Le projet est coordonné par Île-de-France Mobilités, maître d'ouvrage du projet. Si les données sources proviennent et restent (pour les plus à jour) sur la plateforme OpenStreetMap, l'APUR apporte activement sa contribution au projet en rendant ce jeu de données plus accessible (formats Shapefile ou autres) et en simplifiant l'approche cartographique (et/ou statistique) avec la création de 2 nomenclatures d'aménagements cyclables en 10 ou 21 postes et d'un pré-rendu cartographique aux formats ESRI (.lyr) ou QGIS (.qgs) : voir les liens ci-dessous. Limites d'usage et remarques : La donnée OSM est soumise aux contributions libres des contributeurs. Un contrôle topologique est effectué par OSM mais aucun contrôle de véracité des contributions n’est effectué. La validation seule des contributeurs permet de déjuger ou non une information.