From 1 - 4 / 4
  • Le répertoire du parc locatif social (RPLS) est un fichier de logements contenant l’ensemble des logements du parc locatif social. Très précisément, il s’agit des logements familiaux sur lesquels les bailleurs sociaux sont titulaires d'un droit réel immobilier ou dont ils sont usufruitiers. L’adresse de chaque logement est renseignée et sert de lien au fichier adresse. Le fichier diffusé à la source répertorie l’ensemble des logements du parc locatif social. La couche RPLS_ADRESSE sert à l’exploitation cartographique et répertorie les adresses (bâtiments) pour lesquelles au moins un logement RPLS est présent. Plusieurs logements peuvent partager la même adresse (ou le même « ensemble adresse »). Limites d'usage et remarques : Le fichier RPLS est diffusé en deux versions distinctes selon la nature juridique de celui qui demande le fichier : − La version complète est celle dite « version loi » qui n’est notamment accessible qu’aux collectivités locales en charge de la politique du logement. Ces organismes peuvent cependant déléguer l’accès au fichier à un prestataire. − Les agences d’urbanismes n’ont en revanche accès de droit qu’à la version dite « version décret », qui se distingue de la précédente par le fait qu’une partie des logements recensés est manquante : les logements dits non conventionnés des SEM. En pratique, la Ville de Paris reçoit la version loi du fichier RPLS valable sur son territoire, et le retransmet à l’Apur par le biais d’une convention. L’Apur demande et obtient annuellement le fichier RPLS en version décret à l’échelle de l’Ile-de-France. Pour aller plus loin : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sources-methodes/enquete-nomenclature/1542/0/repertoire-logements-locatifs-bailleurs-sociaux-rpls.html

  • Le répertoire du parc locatif social (RPLS) est un fichier de logements contenant l’ensemble des logements du parc locatif social. Très précisément, il s’agit des logements familiaux sur lesquels les bailleurs sociaux sont titulaires d'un droit réel immobilier ou dont ils sont usufruitiers. Chaque logement est identifié de manière unique (ident_rep). L’adresse de chaque logement est renseignée est l'identifiant adresse (n_sq_rplsa) sert de lien avec la donnée à l'adresse. Le fichier diffusé à la source répertorie l’ensemble des logements du parc locatif social. La couche RPLS_LOGEMENT sert à <<< A COMPLETER >>> Cette version contient les logements dits « version loi » qui sont notamment accessible qu'aux collectivités locales en charge de la politique du logement. Ces organismes peuvent cependant déléguer l'accès au fichier à un prestataire comme l'Apur. En pratique, la Ville de Paris reçoit la version loi du fichier RPLS valable sur son territoire, et le retransmet à l'Apur par le biais d'un convention. En complément, l'Apur demande et obtient annuellement le fichier RPL « version décret » à l'échelle de l'Ile-de-France (voir RPLS ADRESSE). La version LOI du fichier RPLS est accessible en interne Apur seulement (diffusion restreinte). Pour plus de précision méthodologique, vous pouvez consulter la page suivante : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sources-methodes/enquete-nomenclature/1542/0/repertoire-logements-locatifs-bailleurs-sociaux-rpls.html NOM DES VARIABLES | DESCRIPTIF DES VARIABLES <<< A COMPLETER >>> Voir \\ZSF01\serv_donnees\01_REFERENCE\01_DOC\RPLS LOGEMENT.xls Pour aller plus loin : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sources-methodes/enquete-nomenclature/1542/0/repertoire-logements-locatifs-bailleurs-sociaux-rpls.html

  • Le répertoire du parc locatif social (RPLS) est un fichier de logements contenant l’ensemble des logements du parc locatif social au 1er janvier de l’année N. Très précisément, il s’agit des logements familiaux (yc compris logements étudiants) sur lesquels les bailleurs sociaux sont titulaires d'un droit réel immobilier ou dont ils sont usufruitiers. Chaque logement est identifié de manière unique (ident_rep). L’adresse de chaque logement est renseignée. L'identifiant adresse (n_sq_rplsa) sert de lien avec la donnée à l'adresse. Le fichier diffusé à la source répertorie l’ensemble des logements du parc locatif social. Cette version dite « Loi » contient les informations sur l’ensemble des logements des bailleurs sociaux qui ne sont notamment accessibles qu'aux collectivités locales en charge de la politique du logement. Ces organismes peuvent cependant déléguer l'accès au fichier à un prestataire comme l'Apur. En pratique, la Ville de Paris demande et reçoit chaque année la version « Loi » du fichier RPLS valable sur son territoire, et le retransmet à l'Apur par le biais d'un convention. Même chose pour la Métropole du Grand Paris, à son échelle. En parallèle, l'Apur demande et obtient annuellement le fichier RPLS dans sa version « Décret » à l'échelle de l'Ile-de-France (voir RPLS ADRESSE). L’Apur est en effet en droit de disposer de ce fichier en tant qu’Agence d’urbanisme. Pour un territoire donné, il manque dans le fichier en version « Décret » une fraction des logements disponibles dans le fichier en version « Loi » : très exactement, il s’agit des logements non conventionnés des Sociétés d’économie mixte (SEM). Cet écart n’est pas négligeable à Paris, car deux des principaux bailleurs sociaux parisiens sont des SEM (RIVP et ELOGIE-SIEMP). La version LOI du fichier RPLS est accessible en interne Apur seulement (diffusion restreinte). Pour aller plus loin : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sources-methodes/enquete-nomenclature/1542/0/repertoire-logements-locatifs-bailleurs-sociaux-rpls.html

  • L'INSEE délivre des chiffres détaillés qui fournissent les résultats essentiels du recensement, territoire par territoire, via 5 thématiques principales : population, ménage et famille, logement, formation et emploi. Les bases de chiffres détaillés contiennent toutes les données nécessaires pour calculer les résultats sur des zones personnalisées. Toutes les évolutions ont été faites par comparaison avec les résultats du recensement de la population cinq ans auparavant. Ces statistiques de l'année 2015 (publiées au cours de l'année 2017) sont proposées ici avec des données sur le logement en deux tables alphanumériques selon le niveau communal et le niveau de l'IRIS pour l'ensemble de la Région Île-de-France. Sur cette base, l'Apur a récupéré les indicateurs "chiffres clés" et la base infra-communale de l'INSEE et y a ajouté de nouveaux indicateurs calculés sur le thème du logement. Par exemple, il est possible de connaitre à la commune ou à l'IRIS : - le nombre de logements et l'évolution de celui-ci entre 2010 et 2015. - le nombre de logements vacants et l'évolution de celui-ci entre 2010 et 2015. - le nombre moyen de personnes par pièce dans les résidences principales et l'évolution de celui-ci entre 2010 et 2015. - le nombre de ménage locataire d'un logement du parc social et l'évolution de celui-ci entre 2010 et 2015. - etc... Définition des indicateurs : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Definitions_indicateurs.pdf Liste des variables niveau communal : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_communal.pdf Liste des variables niveau IRIS : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_iris.pdf Ces chiffres clés sont par ailleurs accessibles via l'outil interactif Data Portraits : https://www.apur.org/fr/geo-data/data-portraits-communes-territoires-metropole-grand-paris