From 1 - 10 / 26
  • Atlas du département de la Seine en 1855. Cet atlas a la particularité de ne pas cartographier les arrondissements centraux

  • La carte d'État-Major est une carte générale de la France réalisée, dans sa première version, au XIXe siècle. Le terme État-Major est utilisé en référence aux officiers d'État-Major qui ont réalisé les levés. Cette carte peut être vue comme succédant à la carte de Cassini dont l'absence de mise à jour devenait une gêne de plus en plus grande.

  • Plan archéologique de Paris du XIIIe au XVIIe siècles restitué au 1/1750 par Lenoir, Berty entre 1850 et 1867. Ce plan est accessible au format ECW et dans une projection RGF93 Lambert 93 (EPSG:2154)

  • Atlas du département de la Seine en 1933. Révision réalisée entre 1930 et 1939 de l'atlas du Département de la Seine dressé entre 1895 et 1900, en 37 feuilles. Les feuilles figurent le viaire, l'hydrographie, le relief sous forme de courbes de niveau, la microtoponymie. Révision par le Service des Ponts et Chaussées du Département de la Seine entre 1930 et 1939. Cette mise à jour est une innovation technique, effectuée en grande partie au moyen de prises de vues aériennes de 1929-1930 par la Compagnie Aérienne Française. Couvre l'ancien département de la Seine et bord Ouest de l'ancien département de Seine-et-Oise. Cet atlas a la particularité de ne pas cartographier les arrondissements centraux

  • Plan des anciens arrondissement issu du plan cadastre de Paris par îlot, dit Atlas Vasserot (1810-1836)

  • Carte militaire de Paris et environs. 1832 Cet atlas a la particularité de ne montrer que les arrondissements périphériques et la banlieue.

  • Carte topographique des environs de Paris levée géométriquement et gravée par M. l'abbé Delagrive (1689-1757) de la Société royale de Londres et géographe de la Ville de Paris. Le plan de l'abbé Jean Delagrive est un plan de Paris qui fixe définitivement le système de représentation géométrale, les édifices n'y sont visibles qu'en coupe, sans rechercher à montrer leurs volumes. Les relevés de l'Abbé De La Grive ont servi de modèles à de nombreux cartographes, comme l'anglais John Roques qui réalisa deux cartes de Paris et Londres pour comparer l'étendue des deux capitales rivales, sa carte de Paris étant calquée sur la carte de La Grive (source info : http://www.histoire-vesinet.org/plan-1740.htm).

  • La Carte des chasses du roi ou plus exactement la Carte Topographique des Environs de Versailles ou des Chasses Impériales représente une grande partie des territoires de l'Île-de-France au sud de la Seine. Cette carte de 1764 couvre la Paris et sa zone nord (actuel département 93). Elle est accessible au format ECW et dans une projection RGF93 Lambert 93 (EPSG:2154)

  • L’Apur a rassemblé dans une même base de données (BD PATRIMOINE) les informations patrimoniales disponibles sur le territoire de Paris et de la Petite Couronne sous forme de deux couches : les périmètres et les immeubles. Chaque couche faisant l’objet d’une fiche descriptive distincte. La couche Périmètre rassemble les périmètres de protection officiels des différents sites ou immeubles protégés définis respectivement par l’UNESCO ou l’Etat et des périmètres non officiels répertoriés par d’autres organismes comme l’APUR ou l’IAU pour des besoins d’études. Pour chaque périmètre on dispose des informations suivantes : - sa nature (zone tampon bien UNESCO, périmètre de protection des sites classés ou inscrits, des parcs naturels régionaux(PNR), monuments historiques (MH), secteurs sauvegardés, ensembles « Architecture Contemporaine Remarquable» (ACR), les aires de mise en valeur de l'architecture et du patrimoine (AMVAP) les cités- jardins. - son nom, - l’année de protection, - sa description - la nature officielle ou non du classement, - la hiérarchie du classement (classé, inscrit)

  • Cet atlas du Département de la Seine est composé de 37 feuilles et a été dressé entre 1895 et 1900. Il a été dressé par le Service des Ponts et Chaussées du Département de la Seine entre 1895 et 1900, il s'agit à l'époque d'une nouvelle cartographie et non d'une révision de l'atlas de Lefèvre. Sur cette carte historique figure le réseau viaire, l'hydrographie, le relief sous forme de courbes de niveau, le bâti et des microtoponymies. Cet atlas a la particularité de ne pas cartographier les arrondissements centraux et il couvre l'ancien département de la Seine et le bord Ouest de l'ancien département de Seine-et-Oise. Information complémentaire : l'Apur a mis en ligne à l'été 2020 une application interactive permettant de voyager à travers le temps via une chronologie des plans anciens de Paris et de ses environs du 18e siècle à nos jours. Il est possible de retrouver dans cette application l'atlas du Département de la Seine de 1895 accompagné d’éléments de lecture et de repères chronologiques expliquant les faits de société et les travaux d’aménagement urbains contemporains du plan. Pour plus d'information, suivre le lien suivant : https://www.apur.org/fr/geo-data/cassini-grand-paris-plans-historiques-1728-nos-jours