From 1 - 7 / 7
  • L'INSEE délivre des chiffres détaillés qui fournissent les résultats essentiels du recensement, territoire par territoire, via 5 thématiques principales : population, ménage et famille, logement, formation et emploi. Les bases de chiffres détaillés contiennent toutes les données nécessaires pour calculer les résultats sur des zones personnalisées. Toutes les évolutions ont été faites par comparaison avec les résultats du recensement de la population cinq ans auparavant. Ces statistiques de l'année 2015 (publiées au cours de l'année 2017) sont proposées ici avec des données sur les ménages en deux tables alphanumériques selon le niveau communal et le niveau de l'IRIS pour l'ensemble de la Région Île-de-France. Sur cette base, l'Apur a récupéré les indicateurs "chiffres clés" et la base infra-communale de l'INSEE et y a ajouté de nouveaux indicateurs calculés sur le thème des ménages. Par exemple, il est possible de connaitre à la commune ou à l'IRIS : - le nombre de ménages - la taille moyenne des ménages - le nombre de familles avec enfant(s) de moins de 25 ans - le nombre de familles avec deux enfants de moins de 25 ans - etc... Définition des indicateurs : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Definitions_indicateurs.pdf Liste des variables niveau communal : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_communal.pdf Liste des variables niveau IRIS : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_iris.pdf Ces chiffres clés sont par ailleurs accessibles via l'outil interactif Data Portraits : https://www.apur.org/fr/geo-data/data-portraits-communes-territoires-metropole-grand-paris

  • L'INSEE délivre des chiffres détaillés qui fournissent les résultats essentiels du recensement, territoire par territoire, via 5 thématiques principales : population, ménage et famille, logement, formation et emploi. Les bases de chiffres détaillés contiennent toutes les données nécessaires pour calculer les résultats sur des zones personnalisées. Toutes les évolutions ont été faites par comparaison avec les résultats du recensement de la population cinq ans auparavant. Ces statistiques de l'année 2015 (publiées au cours de l'année 2017) sont proposées ici avec des données sur la population en deux tables alphanumériques selon le niveau communal et le niveau de l'IRIS pour l'ensemble de la Région Île-de-France. Sur cette base, l'Apur a récupéré les indicateurs "chiffres clés" et la base infra-communale de l'INSEE et y a ajouté de nouveaux indicateurs calculés sur le thème de la population. Par exemple, il est possible de connaitre à la commune ou à l'IRIS : - population et l'évolution de celle-ci entre 2010 et 2015. - taux d'évolution annuel moyen de la population au cours des 5 dernières années. - part des étrangers dans la population. - etc... Définition des indicateurs : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Definitions_indicateurs.pdf Liste des variables niveau communal : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_communal.pdf Liste des variables niveau IRIS : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_iris.pdf Ces chiffres clés sont par ailleurs accessibles via l'outil interactif Data Portraits : https://www.apur.org/fr/geo-data/data-portraits-communes-territoires-metropole-grand-paris

  • L’enseignement supérieur est considéré comme l’un des marqueurs essentiels d’une métropole de rang international. L’Ile-de-France est particulièrement bien dotée de ce point de vue, avec 1240 établissements proposant un cursus post-bac, dont près de 80 % sont situés dans le périmètre de la Métropole du Grand Paris (945 établissements). Les champs suivants sont liés au jeu de données "associé LOGEMENT ETUDIANT" (voir lien ci-dessous) : CAPACITE_NB, CAPACITE_CODE

  • La couche graphique décrit les périmètres dela géographie prioritaire de la politique de la ville en Ile de France. La politique de la ville repose sur un partenariat entre l’Etat, les collectivités locales et leurs partenaires (bailleurs sociaux, milieux économiques, CAF, associations...) et s’appuie sur une géographie prioritaire. Les périmètres des quartiers prioritaires de la politique de la ville sont fixés par le décret n°2014-1750 du 30 décembre 2014, sur l’ensemble du territoire national. Ils ont été définis sur le critère unique de la faiblesse du revenu des habitants. Ce jeu de données des NQPV comporte les périmètres des nouveaux quartiers prioritaires de la Ville (ainsi que pour Paris, les contours des quartiers de veille active). Les quartiers de veille active correspondent sur le territoire parisien aux quartiers du CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) 2007-2014 non reconduits dans le cadre de la nouvelle géographie prioritaire, ainsi qu’aux anciens quartiers de veille. Précisions sur le champ Nature du secteur (C_NAT_NQPV) : La donnée est répartie en trois catégories : − NQPV : un quartier NQPV correspond à un quartier prioritaire règlementaire défini au niveau national sur la base du critère unique de la concentration de la pauvreté, − QVA : un Quartier de Veille active correspond à un ancien quartier CUCS (quartier du contrat urbain de cohésion sociale 2007-2014) non retenu parmi les quartiers NQPV du nouveau contrat de Ville 2015-2010, − AQV : un ancien quartier de veille correspond à un quartier de Veille du CUCS 2007-2014.

  • L'INSEE délivre des chiffres détaillés qui fournissent les résultats essentiels du recensement, territoire par territoire, via 5 thématiques principales : population, ménage et famille, logement, formation et emploi. Les bases de chiffres détaillés contiennent toutes les données nécessaires pour calculer les résultats sur des zones personnalisées. Toutes les évolutions ont été faites par comparaison avec les résultats du recensement de la population cinq ans auparavant. Ces statistiques de l'année 2015 (publiées au cours de l'année 2017) sont proposées ici avec des données sur la formation en deux tables alphanumériques selon le niveau communal et le niveau de l'IRIS pour l'ensemble de la Région Île-de-France. Sur cette base, l'Apur a récupéré les indicateurs "chiffres clés" et la base infra-communale de l'INSEE et y a ajouté de nouveaux indicateurs calculés sur le thème de la formation. Par exemple, il est possible de connaitre à la commune ou à l'IRIS : - la population âgée de 15 ans ou plus non scolarisée et l'évolution de celle-ci entre 2010 et 2015. - la population âgée de 15 ans ou plus non scolarisée titulaire du baccalauréat . - l'évolution de la part de sans diplôme au cours des 5 dernières années. - etc... Définition des indicateurs : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Definitions_indicateurs.pdf Liste des variables niveau communal : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_communal.pdf Liste des variables niveau IRIS : https://www.apur.org/open_data/Chiffres_cles_insee_2015_Liste_variables_niveau_iris.pdf Ces chiffres clés sont par ailleurs accessibles via l'outil interactif Data Portraits : https://www.apur.org/fr/geo-data/data-portraits-communes-territoires-metropole-grand-paris

  • Ce jeu de données (non stocké sur nos serveurs mais accessible en open data via le lien ci-dessous : voir ressources) rassemble des éléments d'information du budget principal de chaque commune de France tel que fourni par la Direction Générale des Finances Publiques. Les montants sont en milliers d'euros.

  • Délimitation des périmètres de 800 mètres autour des 69 futures gares du Grand Paris Express avec de nombreuses statistiques Insee associées. Ces données sont à mettre en relation avec les publications de l’observatoire des quartiers de gare du Grand Paris disponibles sur le site internet de l’Apur, via un outil de datavisualisation. Précision sur les données ci-dessous. Données statistiques démographiques et socio-économiques (source Insee recensement 2010-2013 à l'IRIS, revenus fiscaux localisés 2010, CLAP 2009. Total pour chaque périmètre). Quand les noms de colonnes ci-dessous sont suivis de « _COM », cela signifie qu’il s’agit de statistiques totales pour la ou les communes rattachées au périmètre du quartier de gare. Le tableau précisant le lien entre chaque gare et sa ou ses communes de rattachement est disponible via ce lien : https://www.apur.org/open_data/Liste_Gares_et_communes_de_rattachement.xls. L’association d’une commune à un quartier de gare ne correspond pas nécessairement à la présence de celle-ci dans le périmètre strict des 800 mètres autour de la future gare. La ou les communes de rattachement des gares du GPE répondent à des critères de pertinence statistique et/ou urbaine.