From 1 - 7 / 7
  • Cette couche rassemble les stations de transport de commun en projet au niveau métropolitain, programmées et à l’étude, associées aux lignes de transport et découpées par segments selon le phasage de mise en service. La station de transport en commun en projet est représentée sous forme ponctuelle. Un point décrit l'arrêt du projet ou l'emplacement central du bâtiment dans le cas d'un pôle d'échange multimodal. Une station associée à plusieurs lignes (correspondances) sera répétée plusieurs fois.

  • La BD TOPO® V3 du Référentiel à Grande Echelle (RGE®) de l'Institut Géographique National (IGN) est une description vectorielle des éléments du territoire et de ses infrastructures, de précision métrique exploitable à des échelles allant du 1 : 5 000 au 1 : 50 000. Ce référentiel couvre de manière cohérente l’ensemble des entités géographiques et administratives du territoire national, dans le cas présent, du territoire de la Vallée de Seine incluant l’île-de-France. La version 3.0 de la BD TOPO® change de structure (thèmes, classes, attributs et valeurs d’attributs) par rapport aux versions précédentes, dans un souci de simplification du modèle et d’ouverture vers des dispositifs collaboratifs. Le processus de production 3D permet par ailleurs de fournir l’altimétrie des objets, ainsi que la hauteur des bâtiments. La BD TOPO sert de référence pour la localisation de l’information thématique relative aux problématiques d’aménagement, d’environnement ou d’urbanisme. Elle est le socle nécessaire au fonctionnement des systèmes d’information des collectivités locales de la commune à la région. Elle est aussi un élément indispensable à la conception, au fonctionnement et à l’évaluation de nombreux services pour ces collectivités. Les objets de la BD TOPO V3 sont structurés en thèmes : - Administratif (limites et unités administratives) ; - Adresses (adresses postales) ; - Bâti (constructions) ; - Hydrographie (éléments ayant trait à l’eau) ; - Lieux nommés (lieu ou lieu-dit possédant un toponyme et décrivant un espace naturel ou un lieu habité) ; - Occupation du sol (végétation, estran, haie) ; - Services et activités (services publics, stockage et transport des sources d'énergie, lieux et sites industriels) ; - Transport (infrastructures du réseau routier, ferré ou aérien, itinéraires) ; - Zones réglementées (la plupart des zonages faisant l'objet de réglementations spécifiques). Il est conseillé de consulter la documentation pour tout usage. Cette documentation complète décrivant tous les thèmes, couches et attributs est accessible sur le site de l'IGN à l'adresse suivante : - page générale : https://geoservices.ign.fr/documentation/donnees/vecteur/bdtopo - documentation : https://geoservices.ign.fr/sites/default/files/2022-04/DC_BDTOPO_3-0.pdf La BD TOPO V3 est accessible sur le serveur de données de l'Apur sous la forme de fichiers shapefile par région (Ile-de-France et Normandie) et par thèmes et fichiers (voir lien ressources ci-dessous).

  • La BD TOPAGE® est le nouveau référentiel hydrographique français. Issue d'un partenariat entre l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) et l'Office français de la biodiversité (OFB), elle remplace la BD CARTHAGE® (Base de Données sur la CARtographie THématique des AGences de l'eau et du ministère chargé de l'environnement) pour faire face à l'évolution des technologies et des enjeux de connaissance et de gestion locale. La BD TOPAGE® vise à passer d’un référentiel hydrographique français à moyenne échelle (la BD CARTHAGE®) à un référentiel à grande échelle. La BD TOPAGE® est donc plus précise (précision métrique), plus exhaustive, conforme à la directive européenne INSPIRE et compatible avec le référentiel à grande échelle de l'IGN (RGE®). Sa vocation est donc de permettre l'interopérabilité avec les acteurs publics qui utilisent le RGE® et de servir de socle commun pour tous les référentiels * métiers de l'eau . BD TOPAGE® vise à répondre aux besoins communs de l’ensemble des acteurs du SIE et doit leur permettre d’échanger et de mutualiser à toutes les échelles sur les éléments hydrographiques de surface du territoire national. Il est aussi motivé par l'obligation de mise en conformité à la directive INSPIRE. La première version de la BD TOPAGE® métropole est désormais disponible sur l'atlas-catalogue du Sandre. Il est ainsi possible de télécharger librement ces référentiels aux formats ESRI Shapefile, GeoJSON et GeoPackage, d'y accéder via les services web WMS et WFS du Sandre ainsi que de consulter les rapports de contrôle qualité réalisés sur ces jeux de données. Toutes les données sont mises à disposition sous licence ouverte. La BD TOPAGE® se compose des jeux de données des cours d'eau, plans d'eau, tronçons hydrographiques, surfaces élémentaires, noeuds hydrographiques (sources et exutoires), limites terre-mer, bassins hydrographiques et bassins versants topographiques (ces trois derniers jeux de données seront remplacés par des données plus précises à moyen terme). Les descriptions plus précises de ces jeux de données sont accessibles directement depuis les fiches de métadonnées de l'atlas-catalogue du Sandre : - Cours d'eau - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/3b3d3c56-d9b6-4625-a57e-ba054e798274 - Tronçons hydrographiques - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/a535c474-eca0-4295-880e-a95c8e633a51 - Plans d'eau - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/1badb229-d364-4991-9c48-42a272d0eb9b - Surfaces élémentaires - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/0941218f-76e5-469d-93d3-9b4b67ea966a - Bassins hydrographiques - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/4714a793-dcd8-4528-bd6a-80bfdbee9728 - Bassins versant topographiques - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/6571f89a-0608-49a2-9ab5-f005d842e81f - Limites terre-mer - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/81d6c79e-92e9-46e3-aa8b-1001f91c20dc - Noeuds hydrographiques - Métropole 2019 - BD Topage® https://www.sandre.eaufrance.fr/atlas/srv/fre/catalog.search#/metadata/1fcad63b-23f3-4d16-b5de-e25745f66880 La mise à jour de la BD TOPAGE® sera collaborative, un groupe de travail réfléchit actuellement à la définition * d'un dispositif de mise à jour pour ce référentiel * national. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter le Secrétariat Technique du Sandre à l'adresse sandre@sandre.eaufrance.fr https://www.sandre.eaufrance.fr/ Pour les besoins internes de l'Apur, la dernière version de BD TOPAGE® a été téléchargée en juillet 2022. Le lien vers la géodatabase est accessible ci-dessous (ressources)

  • Collection de jeux de données vectoriels et alphanumérique du référentiel de transport en commun proposée par Ile-de-France Mobilités (plateforme open data). Précisions - Chargement sur les serveurs de l'Apur : juillet 2022 - Pour toute nouvelle version, merci de vous adresser à l'administrateur de données de l'Apur (data@apur.org) ou télécharger directement depuis https://data.iledefrance-mobilites.fr/explore - Pour toute utilisation, voir la documentation : https://data.iledefrance-mobilites.fr/api/datasets/1.0/referentiel-arret-tc-idf/attachments/2021_idfm_referentiels_pdf/ Description Référentiel des lignes et gares de transport en commun d'Ile-de-France - Liste des lignes commerciales de transport en commun (train, RER, métro, tramway, bus et car) circulant en Île-de-France (vectoriel). - Tracés du réseau de transport ferré (vectoriel - ligne) - Tracés des lignes de bus régulières (vectoriel - ligne) - Gares et stations du réseau ferré d'Île-de-France (par ligne) (vectoriel - point) Référentiel des arrêts (Bus, Métro, Tramway, Train) Le référentiel des arrêts permet d'identifier les arrêts de transport en commun de façon unique, pérenne et partagée. Le concept est, selon l'échelle, des emboitements hiérarchisées avec les couches de données vectoriels ou tables suivantes : - Arrêts (Bus, Tram) : endroits, tels que des plateformes, zones ou quais/voies, où le voyageur attend, monte ou descend du véhicule. (vectoriel - point) - Arrêts Transporteurs : objet « terrain » et peut prendre de multiples formes selon les usages ou les échelles (un zébra sur la voirie, une gare routière, un abribus ...etc.) (vectoriel - point) - Accès (Métro, Train) : points de passage obligé par lesquels un voyageur doit passer pour pouvoir accéder aux Arrêts d’une ou plusieurs Zone d’Arrêts (entrée) ou sortir de cette/ces zones (sortie). Le rattachement des Accès à une ou plusieurs Zones d’Arrêts est décrit dans le jeu Relations accès. (vectoriel - point) - Zone d'arrêts : zones monomodales basés avant tout sur une cohérence commerciale (et géographique) : connu du public sous la même appellation commerciale. - Zones de correspondance : zones multimodales où les correspondances piétonnes entre les arrêts sont implicites (temps de déplacement piéton raisonnable). - Pôles d'échange : lieux à visibilité nationale ou internationale (aéroports, gares, ...) - Relations : ensemble des relations entre les objets du référentiel des arrêts d'Île-de-France - Relations accès : rattachement des Accès à une ou plusieurs Zones d’Arrêts au sein du référentiel des arrêts d'Île-de-France (en lien avec "Accès" (table) - Fichiers SIG : ensemble des objets du référentiel des arrêts d'Île-de-France permettant de visualiser l'arborescence des objets. Les différentes données sont (de plus important au plus petit) : les Zones d'embarquement (ZDE), les Zones de lieu (ZDL) auxquelles elles sont reliées et les Lieux d'arrêt (LDA) auxquelles elles sont reliées.(vectoriel polygone, point) - Liste des transporteurs (table) : Liste des transporteurs exploitant des lignes commerciales de transport en commun (SNCF, RATP et les entreprises OPTILE) circulant en Île-de-France.

  • Les tronçons de voie donnent une représentation schématique du réseau des voies publiques et privées à partir de leur axe central. L’extrémité d’un tronçon correspond généralement à un croisement avec une autre voie (qu’il soit au même niveau ou non), ou à la fin d’une voie en impasse. Il s'agit du filaire de voies géré par la Ville de Paris (voir lien open data Paris ci-dessous) avec une géométrie et des identifiants propres à différencier du filaire issu de la BSPP défini sur l'ensemble de la métropole du Grand Paris (voir lien open data Apur). Contrairement à ce dernier, il ne peut être utilisé pour de l'optimisation de réseau car structuré en graphe planaire. Par ailleurs, il peut être utilisé pour des usages spécifiques de la Ville de Paris (notamment en lien avec certains éléments du PLU, ...). L'Apur y a été intégré l'information du niveau de sollicitation piétonne et les largeurs de trottoirs (cf. méthodologie dans la section généalogie et/ou description des champs ci-dessous). Actualisation : une première version du niveau de sollicitation a été reportée sur ce filaire en 2013. Une mise à jour a été effectuée en 2021 pour l'actualisation du règlement terrasses et étalage afin de mieux rendre compte du niveau de fréquentation piétonne pour les problématiques de taxation. Une nouvelle étude de l’Apur a permis en 2022 de rapporter la donnée des largeurs des trottoirs située de part et d’autre du tronçon. Les trottoirs gauche et droite ne peuvent être différenciés. Ils sont définis par trottoir 1 (t1) et trottoir 2 (t2).

  • Ce jeu de données rassemble les lignes de transport en commun en projet au niveau métropolitain : programmées ou à l’étude et découpées par segments selon le phasage de mise en service. A chaque segment est affecté notamment des informations concernant la nature du réseau (réseau lourd, réseau, réseau fluvial, Transport en Commun en Site Propre (TCSP), …), le mode de transport (Métro, Tramway, Bus, ...), et son calendrier d’avancement (état, date de mise en service). La précision du tracé (réel ou schématique) dépend des documents disponibles. Plusieurs tracés (variantes) peuvent exister pour un même segment.

  • Pour faciliter la préservation des zones humides et leur intégration dans les politiques de l’eau, de la biodiversité et de l’aménagement du territoire à l’échelle de l’Île-de-France, la DRIEAT met à disposition depuis 2010 la cartographie des enveloppes d’alerte zones humides potentielles qui partitionne la région en plusieurs classes selon la probabilité de présence de zones humides. Pour ce faire, un ensemble de données ont été croisées, hiérarchisées et agrégées. Ces enveloppes d’alerte zones humides produites en 2010 ont été mises à jour en 2021. Aux données initiales de 2010 ont été ajoutées celles plus récentes : -des SAGE Orge-Yvette, Marne-Confluence, Yerres, de la Mauldre, des 2 Morin, Croult-Enghien-Vieille-Mer et de la Bièvre ; -du Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien (Source : Conservatoire botanique national du Bassin parisien (2019). Les couches d'informations du Conservatoire botanique national du Bassin parisien - La carte flore et végétations de milieux humides d'Île-de-France, Version du 05/08/2019. http://cbnbp.mnhn.fr/cbnbp/observatoire/cartes.jsp#MH) ; -de l’Association pour la Valorisation des Espaces Nature du Grand-Voyeux. Le réseau hydrographique et les plans d’eau ont également été mis à jour par le remplacement des anciennes données par les jeux de données des cours d'eau et des plans d’eau de France métropolitaine BD Topage® version 2019. Ces données ont été intégrées dans leur totalité. En plus de ces ajouts, les enveloppes d’alerte sont passées de 5 classes en 2010 (classes 1 à 5) à 4 classes en 2021 : A, B, C et D dont les significations sont les suivantes : - Classe A : Zones humides avérées dont les limites peuvent être à préciser - Classe B : Probabilité importante de zones humides, mais le caractère humide et les limites restent à vérifier et à préciser. - Classe C : Enveloppe en dehors des masques des 2 classes précédentes, pour laquelle soit il manque des informations, soit des données indiquent une faible probabilité de présence de zones humides. - Classe D : Non humides : plan d’eau et réseau hydrographique. Attention, les classes A et B des enveloppes d’alerte ne sont pas exhaustives. Il est possible d’être en présence de zones humides en dehors de ces deux classes. À noter que ces enveloppes d’alerte n’ont pas un caractère réglementaire, elles sont de nature informative. Pour des raisons techniques, elles n’intègrent qu’une partie des travaux cartographiques disponibles sur le territoire de l’Île-de-France. La consultation des cartographies originales, notamment des SAGE, reste essentielle, ainsi que de la dernière version des inventaires. Enfin, il est conseillé de visualiser les données à une échelle moins précise que le 1/15 000 car le format des données est initialement en raster (image). À noter que les contours pixelisés des enveloppes d’alerte sont dus à la construction de la carte au format raster. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'article Internet dédié aux enveloppes d'alerte zones humides : http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/enveloppes-d-alerte-zones-humides-en-ile-de-france-a2159.html