protocol

FILE:GEO

83 record(s)
 
Type of resources
Thème Apur
Thème Apur
GEMET keywords
Years
Representation types
Update frequencies
status
Scale
protocols
From 1 - 10 / 83
  • Une orthophotographie (ou orthophoto) est une image obtenue par le traitement d’un cliché aérien numérique dont la géométrie a été redressée en tout point afin de permettre une superposition à une carte plane et géoréférencée. En d’autres termes, une orthophotographie semble être prise à la verticale (ou avec un devers minimal) de tous les points qu’elle figure afin de minimiser notamment la vue de façades des bâtiments de grande hauteur. Dans le cas de cette orthophotographie aérienne de 2005, la radiométrie de chaque pixel représente un niveau d’intensité pour les longueurs d’ondes du rouge, du vert et du bleu dans la bande spectrale du visible (450 à 750 nanomètres). Résolution : pixel de 12,5 cm

  • L’enseignement supérieur est considéré comme l’un des marqueurs essentiels d’une métropole de rang international. L’Ile-de-France est particulièrement bien dotée de ce point de vue, avec 1240 établissements proposant un cursus post-bac, dont près de 80 % sont situés dans le périmètre de la Métropole du Grand Paris (945 établissements). Les champs suivants sont liés au jeu de données "associé LOGEMENT ETUDIANT" (voir lien ci-dessous) : CAPACITE_NB, CAPACITE_CODE

  • La carte d'État-Major est une carte générale de la France réalisée, dans sa première version, au XIXe siècle. Le terme État-Major est utilisé en référence aux officiers d'État-Major qui ont réalisé les levés. Cette carte peut être vue comme succédant à la carte de Cassini dont l'absence de mise à jour devenait une gêne de plus en plus grande. Pour plus de précision sur les plans anciens de Paris et de la Métropole, voir l'application interactive "Cassini | Grand Paris, les plans historiques de 1728 à nos jours" : https://www.apur.org/fr/geo-data/cassini-grand-paris-plans-historiques-1728-nos-jours

  • La carte d'État-Major est une carte générale de la France réalisée, dans sa première version, au XIXe siècle. Le terme État-Major est utilisé en référence aux officiers d'État-Major qui ont réalisé les levés. Cette carte peut être vue comme succédant à la carte de Cassini dont l'absence de mise à jour devenait une gêne de plus en plus grande. Pour plus de précision sur les plans anciens de Paris et de la Métropole, voir l'application interactive "Cassini | Grand Paris, les plans historiques de 1728 à nos jours" : https://www.apur.org/fr/geo-data/cassini-grand-paris-plans-historiques-1728-nos-jours

  • La carte d'État-Major est une carte générale de la France réalisée, dans sa première version, au XIXe siècle. Le terme État-Major est utilisé en référence aux officiers d'État-Major qui ont réalisé les levés. Cette carte peut être vue comme succédant à la carte de Cassini dont l'absence de mise à jour devenait une gêne de plus en plus grande. Pour plus de précision sur les plans anciens de Paris et de la Métropole, voir l'application interactive "Cassini | Grand Paris, les plans historiques de 1728 à nos jours" : https://www.apur.org/fr/geo-data/cassini-grand-paris-plans-historiques-1728-nos-jours

  • Carte militaire de Paris et environs. 1832 Cet atlas a la particularité de ne montrer que les arrondissements périphériques et la banlieue. Pour plus de précision sur les plans anciens de Paris et de la Métropole, voir l'application interactive "Cassini | Grand Paris, les plans historiques de 1728 à nos jours" : https://www.apur.org/fr/geo-data/cassini-grand-paris-plans-historiques-1728-nos-jours

  • Ce jeu de données détaille les établissements qui relèvent de la directive Seveso et qui, de ce fait, se voient imposer des contraintes spécifiques : recensement régulier des substances présentes dans l'établissement, politique de prévention des accidents majeurs, système de gestion de la sécurité (SGS), étude de dangers renforcée, démarche de réduction des risques à la source, etc.

  • Plan du cadastre de Paris par îlot, dit Atlas Vasserot (1810-1836). Pour plus de précision sur les plans anciens de Paris et de la Métropole, voir l'application interactive "Cassini | Grand Paris, les plans historiques de 1728 à nos jours" : https://www.apur.org/fr/geo-data/cassini-grand-paris-plans-historiques-1728-nos-jours

  • Emplacement des fontaines parisiennes Description des attributs non disponibles. Voir la table directement.

  • Une orthophotographie (ou orthophoto) est une image obtenue par le traitement d’un cliché aérien numérique dont la géométrie a été redressée en tout point afin de permettre une superposition à une carte plane et géoréférencée. En d’autres termes, une orthophotographie semble être prise à la verticale (ou avec un devers minimal) de tous les points qu’elle figure afin de minimiser notamment la vue de façades des bâtiments de grande hauteur. Dans le cas de cette orthophotographie aérienne de 2012, la radiométrie de chaque pixel représente un niveau d’intensité pour les longueurs d’ondes du rouge, du vert et du bleu dans la bande spectrale du visible (450 à 750 nanomètres). Résolution : pixel de 12,5 cm